Main Menu

CaraMail est de retour

C’est le moment parfait pour la société GMX de relancer son système de mailing emblématique : caraMail. Ayant été perdu de vue depuis les années 2000, il semblerait qu’après le scandale de Yahoo sur l’espionnage et la protection des données électroniques, le timing a été parfaitement choisi pour le retour de caraMail. De plus, il s’agit d’un retour en force puisqu’il revient avec un système de cryptage de mail.

Utilisation d’une technologie innovante

caramailDepuis que caraMail a été racheté par la société GMX, il est devenu un fournisseur de messagerie. Mais depuis qu’il s’appui sur la technologie PGP ou Pretty Good Privacy, il devient désormais possible de chiffrer les e-mails, ceci, en vue d’une meilleure protection des données des clients. Les e-mails ne possèdent pas un cryptage par défaut, ce qui nuit considérablement à leur système de sécurité. Avec le retour de caraMail, GMX pense devenir le premier prestataire de service de chiffrement d’e-mail.

Un système très simple

caramail_largeLe but de caraMail est très simple : offrir le contrôle absolu des discussions privé à ses utilisateurs, là où le piratage n’a pas lieu d’être. Pour faciliter son utilisation, caraMail a été rendu compatible avec la majorité des terminaux les plus utilisés. Bien sûr, une assistance de configuration a été mise en place afin d’aider les utilisateurs à mieux comprendre le système de PGP

CaraMail comment ça marche ?

caramail1Pour utiliser caraMail, il suffit d’installer un plug-in sur le navigateur. Des clés seront ensuite attribuées à l’utilisateur en question (l’une publique et l’autre secrète). C’est justement cette clé qui permettra de faire le chiffrage des e-mails. Il est même possible d’enregistrer la clé dans un Smartphone et, en cas de perte, les restaurations pourront se faire via le mobile.






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.